Et si on rénovait la plage ?!

Im-pres-sion-nant ce chantier de rénovation de la plage ! Jour et nuit une équipe s’active pour pomper du sable en profondeur (on peut voir une plateforme au loin), le propulser dans des longs tubes métalliques, et le projeter sur la plage. Je dirais bien qu’environ un mètre de sable en hauteur et 2 à 3 m de sable en largeur sont ajoutés !
Ca c’est un chantier !! L’équipe travaille par portions de plage qui sont alors fermées, ça progresse vite !

Heuuu … qu’advient-il des nids de tortue ?

Ouvrez, ouvrez la cage aux oiseaux

La proximité qu’on peut avoir avec les oiseaux sur Indian Rocks Beach est incroyable. Personne ne les dérange, si ce n’est en stressant les plus petits qui tout nerveux s’activent au moindre passage. Alors ils restent là à regarder l’horizon au-delà des vaguelettes, à attraper habilement les mini-poissons en bord de plage, à étirer leurs ailes tentant de se rafraichir les aisselles (lol), ou plongent plus ou moins gracieusement selon les espèces pour attraper des plus gros poissons (je peux pas dire que les pelicans soient très gracieux !). Bien sûr les plus grands s’accordent le luxe de se faire servir, et attendent patiemment les pattes dans l’eau qu’un pêcheur partage sa pêche… Les fainéants !

Quoi qu’il en soit, je ne me lasse pas de les voir, de si près… Je regrette de ne pas avoir mon appareil photo pour pouvoir prendre de meilleures photos et de zoomer sur certains détails. Mais promis, ça viendra !

 

 

Sunset on the beach

C’est simple. C’est silencieux. C’est beau à couper le souffle. Défilé de couleurs alors que le soleil se couche… le ciel devient doucement flamboyant. Un plaisir complet. Juste s’asseoir et admirer.

Tout le monde apprécie. Des curieux qui profitent de ce soleil qui ne brûle plus ; aux animaux qui s’activent, poissons sautant, oiseaux plongeant.

Une beauté qui se passe de commentaires

 

Le vrai voyageur n'a pas de plan établi et n'a pas l'intention d'arriver. Lao-Tseu