Arrivée à New York

Dernière étape : New York !

Pas simple de m’endormir hier soir. Rentrée à l’hôtel après la dernière soirée avec mes collègues vers minuit. Ma valise était donc prête… Sauf que j’ai oublié de laisser la place pour ma trousse de toilette ! Il a fallu modifier quelque peu les choses …
Et puis surtout : l’angoisse des papiers et du réveil ! IMPOSSIBLE de me raisonner !! J’ai bien dû me relever 10 fois pour vérifier si tout était bien en place, si le réveil était programmé à la bonne heure, si le téléphone était bien à l’heure américaine, ha ! et la question qui tue : est-ce que le réveil va sonner si mon téléphone est sur « silencieux » ?!! (je sais que oui, mais pas moyen, je le mets sur « sonnerie » !)

Debout 6h15, taxi à 7h20. J’ai passé la nuit à me réveiller toutes les heures pour vérifier quelle heure il était !
Je suis KO !!

Matinée superbe, il fait beau, il fait chaud, je laisse Clearwater derrière moi avec des belles images en tête…

Avion : nickel.
Arrivée à JFK, taxi et … bouchons !
Le taxi driver parle pas bien l’anglais (bienvenue à NYC !!) et n’a apparemment pas très envie de discuter. Heureusement, j’ai mon bouquin sous la main (peut-être que ça a du bon d’avoir vérifié les sacs 10 fois finalement !)

Entrée dans Brooklyn… Première impression : ça donne pas envie d’y vivre. C’est pas très clean, les gens paraissent étranges. J’suis pourtant pas dans le Bronx !

Hôtel Holiday Inn Express
Les photos sont fidèles, mais quand tu le vis en « vrai » tu te dis que c’est peut-être pas un 3* à la française quand même !! Ceci dit, l’accueil est très sympa. Et le lit est confortable.

Le réceptionniste me renseigne sur le métro. Je pensais prendre la station la plus proche (Union Street), mais il me conseille de marcher un peu et de prendre la « Atlantic avenue – Pacific street » car la station est plus grande, et surtout parce qu’il y a une ligne ‘express’ vers Manhattan…
Bonne idée, je pars en repérage pour demain (après que le réceptionniste m’ait informé qu’il ne faut pas se fier aux apparences, certes les environs ne paraissent pas « secure », mais je ne risque rien ! 24/24h Ma’am, don’t worry at all !).

Station repérée, pas de problème lors de mon repérage.
Prête pour demain !

Une réflexion sur « Arrivée à New York »

  1. Mail reçu de Papa alors que je me trouve à NYC … Une archive à conserver ! Je l’enregistre !

    « Mademoiselle Deronne, Madame Vincent

    Je veux que, toutes les deux, vous veniez dans mon bureau incessamment sous-tout-de-suite, pour justifier votre absence d’une semaine !
    L’on m’a narré que vous vous baladiez en Californie ou à New York ou je ne sais où encore et que vous racontiez vos exploits sur un site internet avec photos à l’appui !
    Votre conduite, inhabituelle chez vous, me scandalise!
    J’exige, entendez-vous ! j’exige que ce comportement cesse dès aujourd’hui et que vous vous remettiez au travail tout de suite !
    D’ailleurs que vous ai-je donné à faire ?
    Voyons
    Voyons
    Voyons
    Heu…
    Bon filez je verrai ça plus tard !

    Et que toutes les deux je ne vous trouve pas au café ou en train de papoter, babiller, marmotter, nasiller, baragouiner, jargonner, zézayer, jaser, gueuler, jacter, disserter, converser, dialoguer, rognonner ou discourir avec qui que ce soit ! sinon fessées de chatouilles!
    Oui, oui à toutes les deux,
    non mais…

    The most modest and intelligent boss of the Universe
    Ben sûr que ché Mi, fieu »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s