Archives du mot-clé Pérou

Enfants des Andes (ONG)

Il était une fois Marie-Thérèse, une femme extraordinaire, courageuse, forte et qui a un cœur gros comme ça. Marie-Thérèse a des rêves, et ce qui est le plus remarquable, c’est qu’elle ne se contente pas de rêver. Elle fait tout ce qu’elle peut pour que ses rêves deviennent réalité. Il ne suffit de pas de bien penser, il faut agir ! Et c’est alors qu’un jour est née l’ONG Enfants des Andes…  Lire la suite Enfants des Andes (ONG)

Arequipa… si belle

C’est avec un pincement au cœur que je quitte Nazca, l’ONG Enfants des Andes, Marie-Thérèse et Soledad… Après un dernier dîner partagé, nous partons prendre le bus ! 10h de bus de nuit couchette, très confortable (je suis peut être aussi suffisamment fatiguée pour y dormir !), pour arriver dans les rues d’Arequipa. On dépose nos affaires dans nos chambres, au Su Majestad, on déguste un petit déjeuner bien copieux et ne résistons pas à l’envie d’aller découvrir cette ville qui semble si vivante. Malgré les conseils de Luis qui nous suggère de nous reposer et de laisser nos corps s’habituer à l’altitude, nous partons arpenter les rues d’Arequipa ! Impossible de résister !  Lire la suite Arequipa… si belle

Les lignes de Nazca

Elles sont parfaites ; dessinées sur le sol, elles partent et reviennent du même point comme si elles avaient été tracées d’un seul trait.
Elles sont mystérieuses ; on ne sait toujours pas ni pourquoi ni comment elles ont été tracées.
Système d’irrigation ? Calendrier astronomique ? Moyen de communication avec les extra-terrestres ?
Quoi qu’il en soit, les Lignes de Nazca méritent un article à part entière.  Lire la suite Les lignes de Nazca

A Palpa, des géoglyphes et des momies

Ce matin, c’est une belle surprise que nous réserve Luis (notre guide local). Nous devons nous préparer pour une petite randonnée, avant de prendre notre petit déjeuner (vive les barres de céréales planquées dans mon sac à dos !). Le temps est superbe, la journée s’annonce belle. Nous partons à pied depuis l’hacienda, et grimpons sur la montagne. De là, la vue sur Palpa est belle, nous distinguons les champs et les différentes cultures, les animaux, et croisons la route de fermiers qui partent travailler et qui sont ravis de nous raconter leur quotidien. Mais la surprise est un peu plus haut encore …  Lire la suite A Palpa, des géoglyphes et des momies